Les mots d'un Gotainer chantés par un Fugain
Ça s'appelle "Le Pétrousquin"

Un ami commun aux deux artistes - ami un tantinet marieuse dans l’âme - papota à l’un puis à l’autre, tant et si bien que l’un eut envie de chanter des mots de l’autre et que l’autre s’amusa de l’idée.

Les deux saltimbanques, qui ne se connaissaient que de réputation, se rencontrèrent autour d’une table garnie de boire et de manger. Ils trinquèrent, ils rirent et s’amusèrent de se découvrir l’un l’autre.

À force de jeter des phrases en l’air sur la vie, l’amour et les gens, à force de calembredaines, des nuées de mots retombèrent à terre et firent comme un tapis de confettis.

Quand le premier s’en alla, l’autre se baissa, ramassa les petits morceaux de toutes les couleurs, en fit des petits tas puis les colla dans un cahier.

De cette mosaïque, une chanson naquit.

Elle s’appelle "Le Pétrousquin".

Vous trouverez ce texte dans le tiroir du bureau.



Facebook...

Forums...

Répondre à cet article Il y a 0 commentaire(s) pour cet article.